Articles

Balade-théâtre

Balade-théâtre

Balade-théâtre en Ardèche

La compagnie, par le biais de stages balade-théâtre, a pour but d’aider à relier nos actes à ce qui nous anime, avec jubilation et humilité. Ici, rien d’imposé ou d’artificiel ; simplement se permettre de découvrir un monde nouveau, profond et riche : celui de la nature, et le sien par extension.

Les stages se font dans la nature pour se reconnecter avec ses bienfaits : son air pur pour pouvoir réapprendre à respirer avec plaisir, son calme qui aide à faire le vide et à clarifier l’esprit, ses mélodies (le bruit de l'eau, le chant des oiseaux), ses couleurs et sa diversité… Les participants sont amenés à découvrir que le sport comme la marche peut être un plaisir si on le pratique à son rythme.

Chaque randonnée est préparée en fonction des possibilités physiques du groupe, et est ponctuée de pauses où exercices de respiration, relaxation et écoute de soi et de son environnement, improvisations sont proposés. Le stage randonnées et théâtre a lieu à Nozières, en Ardèche. Nozières est un village situé sur les crêtes de la vallée du Doux, et offre une belle vue panoramique sur la chaîne des Alpes. C’est un lieu idéal pour les amoureux de la nature et de grands espaces, les randonneurs. Plusieurs sentiers de randonnées mènent à travers les forêts de pins sylvestres, de feuillus et de châtaigniers.

Au programme :

  • Improvisations musicales, exercices de chœur rythmique, jeux d’écoute, création de personnages, de situations, relaxation, exercices de respiration, technique vocale…
  • L’objectif est d’assimiler des bases suffisantes pour travailler en improvisation de groupe avec les instruments que sont notre corps et notre voix.
  • Possibilité d’hébergement en gîte à Nozières (ou hébergement sous tente sur place !)
  • Forfait repas sur place.

 

Balade-théâtre Balade-théâtre

Renseignements :

Commandez ce stage
  • Appelez Delphine au : 06.88.49.48.70
  • Ou par email en cliquant ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vous avez aimé ce texte? Partagez-le